En cas de Décès

1 – QUE FAIRE ?

Pendant que le corps est encore chaud, allonger le corps sur le dos, les plantes de ses pieds tournées vers la Kiblah, puis enlever bague, montre, dentier et autres ornements.

  • Donner un sadaka au nom du défunt.
  • Réciter l’Azàne dans l’oreille droit et l’Iqàma dans l’oreille gauche.
  • Fermer bien ses yeux et ses lèvres.
  • Attacher son menton du bas vers le haut avec un nœud sur la tête.
  • Garder ses mains bien tendues contre le corps.
  • Attacher les deux gros orteils pour éviter l’écartement des pieds.

2 – QUI CONTACTER ?

  • Si le corps est à son domicile, appeler immédiatement l’association (Jamaat) pour procédure médico-administrative.
  • Si le corps se trouve à l’hôpital, informer immédiatement les responsables ci-dessous  24h/24 :

 

COMITE Président : Azadaly HOUSSEN ALY 0692 16 09 48
Vice-Président 1 : Zoulfikar KASSAMALY 0692 88 24 90
Secrétaire Général : Tessine DANDJEE 0692 87 29 87
ADMINISTRATIF Shamsir JIVAN 0692 82 64 82
Amiraly SOUJATALY 0692 70 92 95
CIMETIERE Razaly SERALY 0692 85 50 19
Arif GOULAMHOUSSEN 0692 24 13 58
Salim RAWJANI 0693 02 00 40
GHUSSL (M) Amir MAMODALY (Melco) 0692 19 23 53
Amine KOURDJEE 0692 65 51 16
Mounisse ABDOULRASSOUL 0692 78 36 45
 GHUSSL (F) Sabia ISSOUFALY 0692 78 36 45
Anita KOURDJEE 0692 92 48 37
TRANSPORT Moustafa MAMODHOUSSEN 0692 75 77 19
Nassir KOURDJEE 0692 24 56 42

3 – QUE PREPARER ?

  • Livret de famille obligatoire ;
  • Carte d’identité nationale ou passeport ou Titre de séjour ;
  • Attestation de la CMU s’il en a.

4 – REMARQUES :

AVANT LE DECES : si à l’hôpital, l’état du malade devient critique et dans l’éventualité d’un décès imminent, donner les instructions suivantes au service de l’hôpital :

  • Ne prélever aucun organe du corps ;
  • Ne pas raser la barbe, si c’est un homme ;
  • Ne pas diriger le corps à la morgue, si possible.

APRES LE DECES, il est important de savoir les frais et droits fixes, qui restent à la charge des héritiers ou du tuteur (voir Massàèl n° 579 à 582 de Ayatoullah Al Sistàni).

En pratique générale, l’AKSIN avance les fonds jusqu’à ce que les héritiers ou la famille du défunt se manifestent au secrétariat pour régularisation. Il est à noter que s’il s’agit d’une personne ou d’une famille démunie ou indigente, l’AKSIN peut prendre en charge une partie ou la totalité de ces frais.

A titre d’information les frais sont calculés sur la base ci-dessous :

 – La tombe 600 €
 – Linceul ou Kafan 50 €
 – Caisse tombale intérieure 50 €
 – Parpaings 15 €
 – Plaque d’inscription 15 €
 – Droits de la Mairie 124 € (exonéré si CMU résident)
 TOTAL 854 € (ou 730 € si CMU)

EN TOUT ETAT DE CAUSE L’HORAIRE DE L’ENTERREMENT SERA DECIDÉ PAR LE PRESIDENT OU LE C.A. DE L’AKSIN, AVEC ACCORD DES HERITIERS DU DEFUNT ET DES DIFFERENTS SOUS-COMITES FUNEBRES DU JAMAT.

Autres documents a télécharger : Namaze Waledein