Inscription au registre national des refus de dons d’organes

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F20088

Toute personne qui n’a pas fait connaître de son vivant son refus de don d’organe est supposée consentir au prélèvement de ses organes après sa mort.

Toutefois, les équipes médicales doivent systématiquement consulter le registre avant tout prélèvement.

Le registre national des refus n’est pertinent qu’en cas d’opposition totale au prélèvement de tout type d’organe ou de tissu.

Pour exclure seulement certains organes du don après la mort, il suffit de l’indiquer sur papier libre, ou de prévenir sa famille, ou de le mentionner sur sa carte de donneur. Le recours au registre n’est dans ce cas pas nécessaire.

Si vous ne souhaitez en aucun cas que vos organes soient prélevés après votre décès, vous pouvez le faire savoir de manière officielle en demandant votre inscription au registre national des refus de dons d’organes.

Agence de la biomédecine

Pour obtenir des renseignements

Par courrier

1 avenue du Stade de France
93212 Saint-Denis La Plaine Cedex

Par téléphone

+33 (0)800 20 22 24 (n° vert)
24h/24 pour une commande de documentation
+33 (0)1 55 93 65 50
Pour obtenir des informations du lundi au vendredi de 8h à 20h (le samedi de 9h à 18h)

Par messagerie

email : contact@biomedecine.fr

TELECHARGER LE FORMULAIRE ICI